Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Diagnostic immobilier DPE

Diagnostic Technique Global (DTG)

DC2I - Votre diagnostiqueur dans la région de Pertuis

Obligatoire

Vente et location

Conditions

Copropriétés de plus de 200 lots

Validité

10 ans

Diagnostic technique global (DTG)

Le Diagnostic Technique Global (DTG) est devenu indispensable dans la gestion des copropriétés, en particulier pour celles de plus de 200 lots depuis le 1er janvier 2023. Il sert de guide pour maintenir les immeubles en bon état, planifier les travaux nécessaires à leur conservation, et améliorer leur efficacité énergétique. Le DTG fournit un aperçu complet de l’état technique d’un immeuble, couvrant les aspects de sécurité, de conformité aux normes, de santé financière, et de vétusté des installations, éclairant ainsi sur les travaux nécessaires pour le confort et conformément aux obligations réglementaires.

Le DTG joue un rôle multiple : il permet d’estimer les économies d’énergie potentielles via un diagnostic de performance énergétique, aide à planifier et budgétiser les travaux futurs, et est soutenu par le fonds de travaux, financé annuellement par les copropriétaires. Cette approche garantit une gestion optimale des finances de la copropriété. En outre, le DTG est un outil précieux pour les investisseurs et les acheteurs potentiels, leur permettant de comprendre les coûts futurs associés à une propriété et de négocier le prix de vente en fonction des travaux nécessaires.

Le DTG est obligatoire pour les grandes copropriétés et dans certaines situations spécifiques, comme pour les immeubles de plus de 10 ans ou ceux jugés insalubres ou en péril par l’administration. Un DTG complet inclut une évaluation visuelle et technique des parties communes, des suggestions d’amélioration, un état des lieux du fonctionnement du syndicat des copropriétaires, un diagnostic de performance énergétique collectif, et un plan détaillé des travaux nécessaires sur les 10 prochaines années avec une estimation budgétaire. En somme, le DTG est un outil essentiel pour la gestion efficace d’une copropriété, bénéfique tant pour les copropriétaires actuels que pour les futurs investisseurs.

Dossier Tec

Tout comprendre du diagnostic technique global (DTG)

Le Diagnostic Technique Global (DTG) est devenu un élément crucial dans la gestion des copropriétés, surtout pour celles de plus de 200 lots depuis le 1er janvier 2023. Ce bilan technique approfondi sert de feuille de route pour maintenir les résidences en bon état, tout en planifiant les travaux essentiels pour leur conservation et amélioration énergétique.

Qu’est-ce qu’un diagnostic technique global ?

Le DTG, instauré par la loi Alur du 24 mars 2014, fournit une vision complète de l’état technique d’un immeuble de copropriété. Il couvre divers aspects, tels que les équipements de sécurité, le respect des normes, la santé financière de la copropriété, la vétusté des installations, etc. Ce bilan éclaire sur les travaux nécessaires, qu’ils soient dictés par le confort ou les obligations réglementaires.

À quoi sert le diagnostic technique global de copropriété ?

Le DTG vise plusieurs objectifs, notamment l’estimation des économies d’énergie réalisables grâce à un diagnostic de performance énergétique. Il permet aussi de budgétiser les travaux à venir, optimisant ainsi les finances de la copropriété. Le fonds de travaux, alimenté annuellement par les copropriétaires, joue un rôle crucial dans le financement de ces travaux.

Connaître la rentabilité d’un investissement

Le DTG est un outil précieux pour ceux qui envisagent d’emménager ou d’investir dans une copropriété, en leur permettant de chiffrer les frais à venir sur une dizaine d’années. Il sert également d’outil de négociation lors de la vente d’un bien.

Quels immeubles sont soumis au DTG ?

Le DTG est obligatoire pour les copropriétés de plus de 200 lots depuis 2023, mais il concerne également d’autres situations. Il est par exemple obligatoire pour les immeubles de plus de 10 ans et peut être imposé par l’administration pour certains bâtiments jugés insalubres ou en péril.

Quelles informations contient un DTG de copropriété ?

Un DTG complet inclut un état visuel des parties communes, un état technique conforme aux normes légales, des suggestions d’améliorations, un point sur le fonctionnement du syndicat des copropriétaires, le DPE collectif ou l’audit énergétique, ainsi qu’une liste des travaux nécessaires pour les 10 prochaines années avec une estimation budgétaire.

 

Le DTG est donc un instrument essentiel pour la gestion efficace d’une copropriété, assurant à la fois la conservation du bâtiment, la sécurité des occupants et la réalisation d’économies d’énergie. Il représente une ressource inestimable tant pour les copropriétaires actuels que pour les potentiels investisseurs.