Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Installation électrique : la cause de 25 % des incendies domestiques

DC2I - Diagnostic, Conseils et Innovation en Immobilier

Les incendies d’origine électrique représentent 25% des incendies, selon l’Observatoire national pour la sécurité électrique (ONSE). Ces incidents graves peuvent être causés par divers facteurs liés aux installations électriques, mettant en danger tant les biens que les vies humaines. Les origines des incendies électriques sont multiples et souvent évitables avec une vigilance accrue et des mesures de sécurité appropriées.

Les courts-circuits

Tout d’abord, les courts-circuits sont l’une des principales causes d’incendies électriques. Ils surviennent lorsque deux fils conducteurs de charges opposées (phase/neutre ou phase/terre) entrent en contact direct, créant une surintensité de courant. Cette surcharge peut générer suffisamment de chaleur pour enflammer les matériaux environnants, déclenchant un incendie potentiellement destructeur.

Les surtensions

Les surtensions électriques peuvent également déclencher des incendies. Ces pics de tension peuvent être provoqués par des phénomènes atmosphériques tels que la foudre ou par des dysfonctionnements internes des équipements électriques. Les appareils surchargés ou mal connectés peuvent être endommagés par ces surtensions, entraînant des arcs électriques et des étincelles susceptibles d’allumer des matériaux combustibles.

Les défauts d’isolement

Par ailleurs, les défauts d’isolement constituent une autre source fréquente d’incendies électriques. Lorsque l’isolation des câbles électriques se détériore en raison du vieillissement, de dommages physiques ou de mauvaises conditions environnementales, des fuites de courant peuvent se produire. Ces fuites peuvent entraîner une accumulation de chaleur et une éventuelle inflammation des matériaux avoisinants.

État de l’installation

Enfin, les incendies d’origine électrique peuvent également être causés par des équipements électriques défectueux ou mal entretenus. Les appareils électroménagers, les câbles de connexion et les prises de courant présentant des signes d’usure ou de surchauffe doivent être remplacés ou réparés rapidement pour éviter tout risque d’incendie.

Le diagnostic électrique comme moyen de prévention

Face à ces différentes origines d’incendies électriques, il est crucial de prendre des mesures préventives telles que l’inspection régulière des installations électriques, la mise en place de dispositifs de protection contre les surtensions, l’utilisation de matériaux résistants au feu et le respect des normes d’installation et de sécurité électrique.
Dans le cadre de sa mission, le diagnostiqueur immobilier qui intervient sur le diagnostic électrique va pouvoir contrôler le respect des normes d’installation électrique, identifier les anomalies potentielles et donner la marche à suivre pour corriger ces défauts.

Partager